Témoignage : élevage du têtard à la grenouille
(grenouille rousse)

Le têtard a presque fini son évolution

Présentation de l'expérience :

 

Synopsis :

Cet élevage à but didactique était couramment pratiqué dans les écoles. J'ai décidé de le mettre en place en observant l'évolution quotidienne de grenouilles rousses (rana temporaria). La croissance est suivie de l'oeuf jusqu'au début de la phase terrestre, après quoi les grenouillettes sont réintroduites dans leur milieu.

 

Remarque :

Avis aux internaute : depuis 2007, la plupart des amphibiens bénéficient d'une protection légale sur le territoire français. Je ne préconise pas la reproduction de cette expérience à des fins récréatives. Si vous souhaitez pratiquer cet élevage, demandez-vous si vos motivation peuvent raisonnablement justifier la mise en danger d'un autre animal.

Pour les enseignants : sachez que des élevages alternatifs existent : chenilles, vers de farine, phasmes, etc.

 

Durée :

1 mois et 19 jours. Cette durée n'est pas représentative, elle concerne uniquement l'expérience menée par la responsable. Veuillez consulter les informations techniques pour plus de détails.

 

Difficulté :

difficulté moyenne

Dangerosité :

--> Aucun danger

Disponibilité des objets/animaux :

--> Relativement facile à trouver

Prix des objets/animaux :

--> Relativement bon marché, selon les conditions

Mise en place et préparatifs :

--> Demande un peu de préparation pour éviter trop d'entretien

Durée de l'expérience :

--> Modéré, pour une expérience d'élevage

Problèmes potentiels :

--> Taux de mortalité important en cas de mauvaise hygiène ou alimentation

Entretien :

--> Nécessite de fréquents changements de nourriture et d'eau

Intérêt personnel :

Très bien

Potentiel didactique :

--> Beaucoup de concepts d'apprentissage mis en évidence.

Évolution anatomique :

--> Croissance assez rapide et très intéressante. Évolution visible dans l'oeuf.

Adaptation au cadre scolaire :

--> Idéal comme projet zoologique, malheureusement soumis désormais à des restriction légales.

Étonnement :

--> Toujours intéressant à pratiquer, même si le résultat est connu.

Diversité comportementale :

--> Varie rapidement au fil de la croissance.

Difficulté de réalisation :

--> Simple mais demande un peu de d'entretien et d'organisation.

Rareté de l'expérience :

--> Vraiment commune.

Relation avec l'animal :

--> Aucune relation.

 

--> Nous vous rappelons que la détention d'animaux sauvages est généralement interdite. La plupart des amphibiens sont désormais protégés en FranceSi vous choisissez d'outrepasser cet avertissement, veuillez lire avant tout le préavis concernant les expérience zoologiques <--

 

 

 Compte rendu Explications et déroulement illustré.

 Informations techniques Protocole et matériel utilisé.

Commentaires   

+4 #4 zwahlen 30-04-2015 08:06
Bonjour,

Merci beaucoup pour vos partages. Je réalise l'expérience, mais je change 1x par semaine l'eau que je vais chercher à l'étang. Actuellement, j'ai très très peu de pertes. Vos conseils sont précieux.

Mes enfants adorent et moi avec.
Citer
+5 #3 FLEDERICK 04-04-2015 11:28
Merci pour votre réponse rapide intra-science, je vais retourner au même endroit demain pour voir l'évolution des œufs et du niveau de l'eau.
En tout cas, je ne sais pas la capacité de ponte d'une grenouille mais la quantité était impressionnante la dernière fois, je dirais une bonne vingtaine de litres sincèrement si on additionne tous les amas.
Ce qui était étonnant c'est que le sentier était tout en haut de la forêt, je vais essayer de prendre mon appareil photo pour contextualiser tout ceci.
Je vous tiens au courant
Citer
+3 #2 intra-science 04-04-2015 01:18
Citation en provenance du commentaire précédent de FLEDERICK :
[...]j'ai trouvé dans des flaques d'eau [...] des amas d'oeufs de grenouilles.
J'aimerai savoir si cela est normal ou si la cause d'une ponte dans des flaques si peu pleines d'eau assure pour la suite une mort certaine des oeufs.[...]

Bonjour,

Pour être franche j'ignore si ce comportement est "normal" par rapport aux habitudes de vie des grenouilles =), mais une ponte aussi mal placée m'a l'air effectivement compromise. Non seulement les flaques finiront par sécher, mais en plus elles se trouvent au milieu d'un passage...

Je dois tout de même vous avertir qu'en France, les amphibiens sont protégés et leur élevage est illégal, même dans ces conditions. Si malgré ce fait vous désirez vous en occuper, vous pouvez vous référez aux détails et informations pratiques de l'expérience ci-dessus. Dans le cas contraire, une alternative serait de récupérer délicatement les amas et de les déposer dans un ou plusieurs étangs de votre choix.

Les têtards auront de meilleures chances de survie en captivité, à condition que l'élevage et la transition vers l'état sauvage soient bien réalisés. Mais au delà de ça, la décision vous appartient.

Bonne suite à vous.
N'hésitez pas à me recontacter en cas de besoin.
Citer