Escargot sans coquille

Date d'observation : le 11 et 12 septembre 2011.

Lieu : Suisse, Prilly, chez moi.

 

Il se trouve que j'ai dû donner ce jour là des escargots à manger à mon hérisson. Comme celui-ci était encore très jeune, il a fallu que j'enlève préalablement leur coquille. J'ai donc tenté de le faire de la manière la plus délicate possible, sans abîmer les organes vitaux.

 

Une fois fissurée, la coquille est finalement assez facile à retirer

Étonnamment, après avoir entièrement retiré les parties solides, l'escargot était toujours bien vivant et même particulièrement vigoureux.

 

Remarquez le coeur qui bat sous la membrane

 

 

 

On constate que la partie interne a la même forme que la coquille et ne se "déroule" pas. En réalité, c'est la coquille qui se construit initialement d'après les courbes du corps et pas l'inverse.

 

La coquille est formée selon la courbure initiale du corps

La forme reste similaire

Escargot sans coquille

Escargot sans coquille

L'escargot se déplace sans difficulté

Avec une humidité suffisante, l'escargot peut survivre sans coquille en tout cas 36h. Je suppose toutefois que ce n'est pas viable à long terme et qu'il lui est impossible de reconstituer entièrement sa coquille.