Les coïncidences sont-elles dues au hasard ? - 5.0 out of 5 based on 11 votes

Vote utilisateur: 5 / 5 11

Évaluation : Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives / 11 votes
 

réponse simple

Réponse simple :

Qui n'a jamais douté du hasard lorsqu'un événement extraordinaire se produit ? A défaut d'explications, certains attribuent ces phénomènes à la chance, au destin ou à une volonté supérieure.

Ces réactions découlent toutefois de plusieurs principes psychologiques qui peuvent être facilement mis en évidence.

 

Conception erronée du hasard :

On demande à quelqu'un de tirer dix fois aux dés. Selon vous, quelle est la suite la plus probable:

Notre vision du hasard est faussée dans le cas d'événements équiprobables.

Evidemment, la grande majorité des personnes choisiraient le premier cas de figure. Pourtant, ces deux résultats ont exactement la même probabilité de se réaliser.

La difficulté que nous éprouvons à assimiler cette affirmation est due à notre vision faussée du hasard. En effet, les événements aléatoires devraient selon nous être dispersés de manière égale.

Par exemple, la probabilité de tirer à pile ou face est de 50% dans les deux cas. Notre logique voudrait donc que les valeurs finales soient non-seulement équivalentes à ce ratio, c'est-à-dire moitié pile et moitié face, mais en plus alternées entre elles sans paraître trop ordonnées.

Notre vision du hasard repose sur de fausses conceptions

Ce rapport est toutefois valable uniquement sur un très grand nombre de tirages, ce qui n'est pas le cas des événements de notre quotidien. Une série de faits peut donc nous paraître exceptionnelle alors qu'il s'agit en réalité d'un déroulement parfaitement ordinaire.

 

Mauvaise notion des probabilités :

Lors d'un voyage au Italie, vous croisez dans l'avion un collègue de travail. Le monde est petit, songez-vous.

Ce type de fait est pourtant bien plus fréquent que nous pouvons l'imaginer.

Votre affirmation réduit déjà "le monde" à la petite poignée de personnes francophones en vacance qui prennent l'avion depuis le même aéroport que vous. Sur le nombre de connaissances que possède chacun d'entre nous, les rencontres inopinées sont loin de mériter l'étonnement qu'elles suscitent.

D'une manière plus générale, de nombreux faits sont jugés comme surprenants car les probabilités qu'ils se réalisent sont mal évaluées. Cela est dû à une mauvaise connaissance des causes sous-jacentes ainsi qu'à une vision partielle des domaines où ces événements se produisent.

 

Point de vue subjectif :

Vous marchez dans la rue en pensant à votre budget du mois quand justement un billet de grosse coupure vient se poser sur vos pieds. Coïncidence ?

Ce fait exceptionnel ne l'est toutefois que pour vous, les millions d'autres personnes ayant eu les mêmes pensées n'ont pas eu cette chance.

A l'instant où vous lisez ces lignes, de nombreux cas similaires sont en train de se produire. Ils s'agit donc de faits parfaitement normaux qui n'ont rien de miraculeux, même si c'est à vous que cela arrive. Notre vision subjective et incomplète tend à amplifier les événements qui se déroulent dans notre monde personnel.

 

Loi de la majorité émotionnelle :

Si votre ami d'enfance vous appelle miraculeusement lorsque vous étiez en train de penser à lui, cela sera considéré comme un fait exceptionnel. Les nombreuses fois où vos pensées n'ont pas déclenché d'appel sont alors complètement écrasées sous l'émotion.

Les souvenirs étant non seulement subjectifs, mais aussi déformables, l'importance d'un fait marquant est exagérément accrue par rapport à son occurrence réelle, engendrant de graves fautes de raisonnement.

La voyance, l'astrologie et de nombreuses autres croyances prolifèrent entre autre grâce à cet aspect psychologique, car une bonne prédiction sera bien plus facilement gardée en mémoire qu'un échec non-significatif.

Dans certains cas, l'émotion est présente avant même que le fait se produise car la personne souhaite vivre un événement extraordinaire. Elle aura dans ce cas de grande difficultés à ne pas tomber dans les erreurs décrites ci-dessus et considérera n'importe quel fait banal comme un signe.

Beaucoup de facteurs nous poussent à amplifier un fait surprenant au détriment d'événements quotidiens.
Beaucoup de facteurs nous poussent à amplifier un fait surprenant au détriment d'événements quotidiens

La conjonction de toutes ces tendances psychologiques ne peut que rendre la notion de hasard peu instinctive, donnant naissance à des termes comme coïncidence, chance ou destin pour pallier notre incompréhension.

En tenant compte des outils objectifs dont nous disposons, il est toutefois fort probable que ces événements jugés exceptionnels soient plus communs qu'ils n'y paraissent.

Sources

Sources internet

Les sources de cet article proviennent uniquement de cours et d'ouvrages.

--> voir ici pour les sources bibliographiques

Commentaires  

+3 #3 nzitat henri 23-12-2016 14:24
Citation en provenance du commentaire précédent de Franck :
mathématiquement sur une majorité des dés (dont les faces sont "trouées" ) du marché il y a plus de chance d'obtenir le cas n°2, du à la fabrication du dé, car si la grosseur du trou est identique pour tous les trous sur toutes les faces, vu comment sont placées les trous sur les faces et les faces en opposition, il y a plus de poids par rapport au centre du cube, de certains côtés que de certains autres... cf . dé wikipédia


Pour un dé parfaitement équilibré, il faudra alors attribuer des couleurs différentes aux six faces. Ainsi, une légende suffira pour indiquer à quel chiffre (de1 à 6) correspond telle couleur.
Citer
+3 #2 Franck 17-09-2016 18:47
mathématiquement sur une majorité des dés (dont les faces sont "trouées" ) du marché il y a plus de chance d'obtenir le cas n°2, du à la fabrication du dé, car si la grosseur du trou est identique pour tous les trous sur toutes les faces, vu comment sont placées les trous sur les faces et les faces en opposition, il y a plus de poids par rapport au centre du cube, de certains côtés que de certains autres... cf . dé wikipédia
Citer
0 #1 alf 23-08-2016 11:10
Démonstration intéressante, mais nous n'avons pas la même perception du mot coïncidence :
Pour moi c'est un phénomène banal qui met en évidence un cas rare. Rien de mystique derrière tout cela :-)
Citer