Quelle est la différence entre évaporation et ébullition ? - 4.5 out of 5 based on 33 votes

Vote utilisateur: 5 / 5 33

Évaluation : Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives / 33 votes
 

réponse simple

Réponse simple :

L'évaporation et l'ébullition sont des phénomènes qui désignent tout deux le passage des molécules d'un liquide à l'état gazeux.

Les particules composant un liquide sont toujours attirées les unes par les autres. La force de cette attraction dépend de la nature du fluide.

 

Attraction des molécules d'eau
Les molécules s'attirent mutuellement

Lorsqu'un liquide est en contact avec un gaz, les molécules présentes à la surface de séparation sont liées à un plus petit nombre de particules :

 

L'attraction des molécules d'eau est moindre à la surface
Les liaisons changent au grès de l'agitation des molécules

Sous l'agitation naturelle des particules, ces molécules de surface se détachent donc relativement facilement de leurs voisines et sont ainsi libérées dans le gaz. C'est un processus lent que l'on appelle évaporation et qui est d'autant plus fort que la surface du liquide augmente1.

Si maintenant on chauffe le liquide, les particules le composant vont s'agiter de plus en plus jusqu'à ce que les liaisons qui les maintiennent ensemble se brisent. Le liquide a alors atteint son point d'ébullition : les molécules sont brusquement libérées dans le gaz sous forme de bulles2.

Différences entre évaporation et ébullition

Commentaires  

-6 #5 horri mokhtar 01-01-2017 06:29
Bonjour,
Dans une page seulement pdf.lu/zTAW/
Deux agents sont responsables de l'évaporation et de la décomposition de l'eau:

1-L’oxygène contenu dans l’air O2 est en contact permanent avec la surface d’eau, est chauffée, il monte
l’air froid est attiré pour compenser ce volume et frappe énergiquement dont le O2 électronégatif réagit facilement avec les sels dont par exemple le chlorure de sodium (NaCl, assemblage d’ions Na+ et Cl-) dissout dans l’eau (c’est ce qu’on appelle la dissolution de l’oxygène dans l’eau).Comment cela :
-L’oxygène de l’air réagit avec le NaCl :
O2 + 4NaCl → 2Na2O + 2Cl2/2 : pour simplifier
O + 2NaCl → Na2O + Cl2
-Le chlore (Cl) attaque les produits hydrogénés, il leur arrache les protons H⁺: donc
2Cl2+2H2O→4HCl+O2

O + 2HCl ← H2O + Cl2

Cl2 + H2O → 2HCl + O
2 atomes O s’échappent chacun d'un coté)

-La molécule O2 est restituée à l’atmosphère sous forme d’atomes O plus légers que l’air (O=16/29=0,55), ils s’échappent en hauteur.
-La molécule d’oxyde de sodium Na2O issue de la première réaction réagit avec les 2 molécules HCl issues de la deuxième
réaction.
↑ ↑
2HCl+Na2O → H2 + 2NaCl + O
Une molécule d’eau vient d’être décomposée en H2 (2/29= 0,068) et O (16/29=0,55), ils s’échappent en hauteur et les 2molécules initiales de
NaCl se sont reconstituées pour répéter ces réactions jusqu’à venir à bout de toutes les molécules d’eau.

2-La photolyse (photodissociation ou photo-décomposition) des eaux
océaniques consiste en la décomposition des molécules d'eau en H2 libres
(2/29 = 0,068) et en atomes O libres (16/29 = 0,551, tous deux plus
légers que l’air doivent monter.
en.wikipedia.org/.../...
www.google.dz/.../

3- D'où vient donc la pluie?
Les courants d'air ascendants représentent une force mécanique opposée à celle des courants d'air descendants (opposition de deux forces mécaniques) on assiste à une compression et sous l'effet de l'agitation et du frottement ainsi que du rayonnement solaire, l'hydrogène s'ionise positivement et l'oxygène négativement et au taux favorable de compression, les deux gaz se combinent dans une réaction chimique explosive (H2 + O "explosion" → H2O +éclair +tonnerre +chaleur), la synthèse de l'eau est explosive vous le savez, ils forment de l'eau et ce n’est que là qu’on peut parler de condensation.
Qui dit explosion,dit étincelle électrique, détonation donc: (éclair + tonnerre + eau = une seule et unique opération).
Il se produit autour de la terre entre 2000 à 5000 orages par
seconde(c'est-à-dire entre 172.800.000 à 432.000.000 en 24 H)
planetoscope.com/.../...
Chaque cellule orageuse peut produire plus de 100 éclairs par minute
astrosurf.com/.../... eclairs.htm
(c'est-à-dire entre 17.280.0 00.000 et 43 200.000.000 éclairs par minute donc entre 24.883.200.000.000 à 3.732.480.000.000.000 éclairs en 24 H) et comme chaque éclair est l'indice d'une réaction de synthèse chimique
de l'eau (H2 + O → H2O), vous pouvez vous imaginer le volume d'eau qui peut se former dans notre atmosphère à chaque seconde, la condensation ne vient qu'après.
4-Condensation:
Une fois les molécules d'eau nées comme je l'ai détaillé, il suffit qu'un certain nombre de molécules d'eau puissent s'unir par coalescence et acquérir un poids influençable par l'attraction terrestre pour tomber sous forme de gouttelettes d'eau ).
Citer
+2 #4 slt toi 07-11-2015 16:53
cimer sa ma aider !
Citer
+8 #3 Deriche 13-10-2015 11:41
Merci je vais pouvoir faire mes cours avec lol
Citer