Comment une gomme efface-t-elle ?

Comment une gomme efface-t-elle ? - 5.0 out of 5 based on 2 votes
Note utilisateur:  / 2
MauvaisTrès bien 

réponse simple

Réponse simple :

Les fibres formant le papier sont entrelacées à la manière d'un filet. Lorsqu'un crayon racle la surface d'une feuille, des petites quantités de mine se détachent et se retrouvent coincées dans les mailles, formant un trait visible1.

Le graphite se dépose sur les grains du papier
Le carbone composant les mines est friable et se dépose sous l'effet du frottement

Les gommes sont composées de caoutchouc, une substance à laquelle adhère facilement le crayon2.

 

Les gommes sont composées de caoutchouc, de pierre ponce et d'huile végétale
Le caoutchouc rend la gomme élastique

Lors du frottement sur le papier, les mailles sont écartées et libèrent le graphite qui vient alors se coller à la gomme3.

 

Le crayon adhère à la gomme
Le graphite se colle à la gomme

Des fibres sont également arrachées sous la pression, formant des résidus avec le caoutchouc et le carbone résiduel4.

 

Ils sont formés de papier, de caoutchouc et de graphite
Résidus de gommage

réponse avancée

Réponse avancée :

Les mines de crayon sont composées de graphite, qui est un allotrope du carbone. A la différence du diamant dont la structure est cristalline, le graphite est formé de couches planes appelées graphène5.

 

Le graphite est un allotrope du carbone
Le graphite est formé de couches non-liées (sources multiples)

Une mine est donc particulièrement friable, car il n'y a pas de liaison covalente entre les molécules de carbone de couches distinctes.

Du côté du papier, les fibres sont arrangées à la manière d'un filet. Lorsqu'une mine de crayon est frottée contre une feuille, de petites quantités de graphite restent crochées dans les mailles, formant un trait visible1.

Le graphite se dépose sur les grains du papier
Le carbone composant les mines est friable et se dépose sous l'effet du frottement

Les gommes sont pour la plupart composées de caoutchouc sulfurisé, de pierre ponce et d'huile végétale. Ce mélange est à la fois élastique, rugueux et suffisamment collant pour que le graphite y adhère2.

 

Les gommes sont composées de caoutchouc, de pierre ponce et d'huile végétale
Le caoutchouc rend la gomme élastique

Lorsque la gomme est frottée sur un trait de crayon, les mailles du papier sont écartées et libèrent le graphite qui vient s'agglutiner sur le caoutchouc3.

 

Le crayon adhère à la gomme
Le graphite se colle à la gomme

Les fibres du papier sont souvent abîmées et se détachent, formant des pelures avec le caoutchouc et le graphite résiduel4.

 

Ils sont formés de papier, de caoutchouc et de graphite
Résidus de gommage

Il existe des gommes à encre contenant d'avantage de pierre ponce afin d'augmenter le frottement4. L'effet est toutefois mitigé car le papier est trop rapidement déchiré.

Les gommes ont donc une action mécanique, contrairement aux effaceurs qui agissent de manière chimique3.