Élevage de lucioles

Informations pratiques :

 

--> Avant de pratiquer cette expérience, veuillez lire le préavis concernant les expérience zoologiques <--

--> Notez que tous les insectes ont été relâchés à la fin de mes observations, inutile de me contacter pour en récupérer <--

Vous avez trouvé une luciole ? Signalez-le sur ce site pour aider au référencement =)

Sommaire

  1. Matériel
  2. Mise-en-place
  3. Entretien
  4. Durée
  5. Problèmes
  6. Remarques

Matériel (sommaire)

- terrarium aménagé avec de la terre et de la végétation (herbes, mousse) et des pierres

- film alimentaire transparent ou moustiquaire à mailles très fines (moins d'1 mm, pour fermer le terrarium)

- racine pour terrarium (optionnel)

- une réserve d'escargots vivants

- bocal ou boite de transport

- humidificateur d'air (optionnel mais pratique) ou vaporisateur manuel

- lampe de poche

 

Mise en place (sommaire)

Informations de base :

- Préparez tout d'abord votre terrarium de manière à former un environnement naturel pour vos lucioles. Fermez votre récipient avec une moustiquaire à mailles fines ou un film plastique troués avec un cure dent. Attention à ne pas placer votre terrarium au soleil !

- Vaporisez votre végétation : le terrarium doit toujours rester légèrement humide durant cette expérience.

 

Le récipient est aménagé avec de la végétation et des escargots
Les trous doivent impérativement être assez étroits pour éviter la fuite des insectes

- Soyez sûr de disposer d'une petite réserve d'escargots vivants à donner à vos futurs protégés.

- Il vous faut à présent cherchez des vers luisants, qui sont des insectes relativement rares et difficiles à trouver selon les pays et les régions. Les endroits propices sont les prairies en bordure de forêt et à proximité d'un cours d'eau, si possible loin de toute habitation et à une certaine altitude.

- Les lucioles les plus courantes sont les lampyres, ou vers luisants, dont les femelles sont dépourvues d'ailes. Les mâles, quant-à-eux, volent et ressemblent à de petits scarabées.

 

Les deux genres sont très différents au niveau morphologique
Mâle (à gauche) et femelle après la ponte. Ils mesurent environ 2-3 cm

- Pour repérer ces insectes, il faut marcher de nuit entre 22h et 23h en juin et juillet. Les femelles émettent une lumière verte fluorescente facilement visible à plusieurs mètres dans la nuit noire (n'allumez pas votre lampe ou vous ne verrez rien). Vous trouverez souvent plusieurs lucioles dans une même zone.

- Les mâles sont attirés par cette lumière et viennent s'accoupler avec les femelles. Il vous faudra rester à proximité d'une femelle dans le noir pour en capturer un.

- Les larves ressemblent aux femelles et émettent également de la lumière, mais moins fortement et surtout elles s'éteignent à l'approche d'un danger. Il faudra donc faire preuve d'habileté pour les récupérer.

 

Les lucioles émettent de la lumière par bioluminescence dans les segments abdominaux
Comparaison de l'intensité de la lumière abdominale

- Placez ensuite les insectes dans votre bocal pour les rapporter dans le terrarium. Mettez de la végétation dans votre bac de transport pour que les insectes se sentent à l'aise.

- Faites très attention en saisissant les insectes pour ne pas les blesser et prenez soin de laisser une partie des lucioles en liberté pour préserver les populations. Ne ramassez pas de femelles si vous n'avez pas de mâle, afin qu'elles puissent s'accoupler (les femelles ne vivent que quelques jours).

 

Pour mieux faire :

- Mettez de la terre au fond du terrarium et plantez-y l'herbe. Cela évitera de devoir changer la végétation régulièrement et de déranger inutilement les insectes. Placez quelques branches, une grande racine et des plantes hautes dans le bac, les lucioles aiment se mette en hauteur durant la nuit et elles risquent de tomber en glissant sur les parois.

 

Une racine de vigne et de la mousse pour le fond
Un terrarium bien aménagé demandera au final moins d'entretien et profitera aux insectes

- Si vous en avez un, mettez dans le terrarium un vaporisateur automatique (humidificateur d'air), pour maintenir un bon taux d'humidité.

- Tapissez le fond du terrarium de mousse pour améliorer le confort des insectes.

 

Entretien (sommaire)

Informations de base :

- Gardez au moins 2 escargots vivants dans le récipient, voir davantage si vous possédez plus de 10 insectes.

Une luciole en train de manger
Les lucioles se nourrissent d'escargots qu'elles anesthésient avant de vider

- Il est normal que les femelles meurent après une à deux semaine. Elles ne s'alimentent généralement pas, seules les larves mangent.

- Les larves hibernent durant l'hiver, mais elles continent de manger à un rythme moins soutenu.

- N'oubliez pas d'humidifier chaque jours la végétation à l'aide d'un vaporisateur ou d'un humidificateur, même durant l'hiver (la sécheresse est fatale aux insectes !). La terre ne devrait jamais devenir sèche.

- Si vous obtenez des oeufs, n'y touchez pas (à moins qu'ils soient dans un endroit handicapant) et continuez à humidifier quotidiennement le terrarium. L'éclosion a lieu environ au bout d'un mois.

- Les insectes doivent être libérés à l'endroit exact de leur capture, durant les mois d'été et si possible de nuit.

 

Pour mieux faire :

- Prévoyez au moins 6h de noir total pour les insectes (pas de lampe de chevet), notamment entre 22h et 23h.

- Gardez le terrarium à distance des animaux domestiques, surtout la nuit où les lucioles sont très actives.

- De temps en temps, faites tomber les escargots sur le sol s'ils restent collés sur le couvercle de votre bac.

- Soulevez le film plastique tous les matins durant 1-2 minutes pour aérer le terrarium et diminuer la buée.

- Changez la végétation lorsque celle-ci se dégrade et évitez de déranger inutilement les insectes.

- Libérez les femelles si vous ne disposez pas de mâle afin de leur permettre de se reproduire.

- Veillez à maintenir une température correcte et ne chauffez si possible pas la pièce durant l'hiver.

 

Durée (sommaire)

- Expérience de base (Observation des adultes, de l'accouplement et de l'éclosion) :

Durée : 3 mois

Attention requise : ~ 1 heure par semaine + temps de recherche des insectes. Cette valeur est une moyenne répartie à titre indicatif sur toute la durée de l'expérience.

- Expérience élaborée (Observation des adultes, reproduction, éclosion et croissance des larves, hibernation, nymphose et métamorphose,...) :

Durée : 1 an et 2 mois

Attention requise : ~ 1h15 par semaine + temps de recherche des insectes. Cette valeur est une moyenne répartie à titre indicatif sur toute la durée de l'expérience.

- Expérience illustrée (film, photos, prises de notes,...) :

Durée : 1 an et 2 mois

Attention requise : ~ 2 heures par semaine + temps de recherche des insectes. Cette valeur est une moyenne répartie à titre indicatif sur toute la durée de l'expérience.

 

Problèmes (sommaire)

Je ne trouve pas de lucioles :

- La période idéale est de juin à juillet. Avant cela, ce sont des oeufs et des larves.

- Les femelles sont actives entre 22h et 23h, après cela elles s'éteignent.

- Essayez différents prés en bordure de forêt ou vers des points d'eau, si possible en altitude et en terrain relativement dégagé.

- Le meilleur moyen est de marcher dans une zone propice et de scruter les environs dans le noir.

- Évitez les zones habitées, les lucioles sont très sensibles à la pollution lumineuse.

- Regardez attentivement dans les herbes, approchez-vous et changez d'angle pour mieux distinguer si vous croyez voir une lueur.

- Ne cherchez qu'en nuit noire (évitez les lunes pleines) afin de voir correctement la lumière émises par les insectes.

- Endroits en Suisse où des lucioles furent aperçues ces dernières années : Chernex, nord du Lac de Joux, hauts de Vevey, forêts de Vufflens-la-Ville,... (n'hésitez pas à proposez d'autres lieux) --> attention ces zones sont proposées à titre indicatif, faites preuve de respect et évitez de nuire aux populations de lucioles en les ramassant toutes !

Je ne trouve pas de mâles ou de larves :

- Les larves émettent moins de lumière que les femelles, il est souvent plus difficile de les voir mais il est probable qu'il y en aie dans la même zone que les femelles.

- Pour capturer un mâle, il est nécessaire d'attendre dans le noir à proximité d'une femelle et d'attendre qu'un de ceux-ci vienne s'accoupler.

Les lucioles ne mangent pas les escargots :

- Mettez de plus petits escargots.

- Les escargots sont-ils atteignables (sur le sol et pas les parois ou le couvercle) ?

- Y a-t-il assez de végétation dans votre terrarium ?

- Il se peut que les femelles ne mangent pas, je ne les ai personnellement jamais vu s'alimenter.

- Il semblerait que les mâles ne se nourrissent pas.

Il y a beaucoup de lucioles qui décèdent :

- Il est normal que les femelles meurent en quelques semaines. Si vous n'avez pas de mâle, libérer les femelles afin qu'elles puissent s'accoupler avant de mourir.

- Si des larves meurent et/ou que trop de femelles décèdent en même temps, votre terrarium n'est pas assez humide ou alors il n'y a pas suffisamment d'escargots dans le bac.

 

Remarque(s) (sommaire)

Phénomène de bioluminescence intéressant.

Très difficile de trouver les insectes.

Comme les lucioles sont rares, il est nécessaire d'en prendre grand soin et de les relâcher au même endroit après l'expérience.

 

--> Retour à la présentation <--

--> Voir le détail de l'expérience <--