Témoignage : soin des hérissons
(Hérisson européen)

Informations techniques

Retour à la présentationPréface et évaluation de l'expérience.

 Compte rendu Explications et déroulement illustré.

 

--> Nous vous rappelons que la détention d'animaux sauvages est interditeDepuis 2007 les hérissons européens sont protégés en FranceSi vous choisissez d'ignorer cet avertissement, veillez lire avant tout le préavis concernant les expérience zoologiques <--

Sommaire

  1. Avertissement ! important !
  2. Matériel employé
  3. Mise en place
  4. Entretien et libération
  5. Durée
  6. Problèmes
  7. Remarques

 

Avertissement (sommaire)

Vous trouverez ci-dessous le protocole et le matériel utilisé dans le cadre de ma propre expérience, ainsi que de nombreux conseils si vous avez récupéré un hérisson en détresse.

Ne copiez pas ces soins sans avoir pris contact avec un refuge au préalable. Soyez conscient que les hérissons européens sont une espèce protégée en France depuis 2007, leur soin demande l'obtention d'un Certificat de capacité.

Si vous souhaitez réellement pratiquer ces soins, demandez-vous quelles raisons vous y incitent, et si ces motifs peuvent raisonnablement justifier la mise en danger d'un autre animal. Prenez également le temps de lire le préavis concernant les expériences zoologiques si vous avez l'intention d'entamer ce type de démarches.

 

Matériel employé (sommaire)

- De quoi faire un grand enclos intérieur ou extérieur (remarque : les hérissons grattent les bords et sont très bruyants)

- Pour les enclos intérieurs : de copeaux de chanvre naturels (les écorces ou autres copeaux parfumés peuvent être toxique !)

- Une mangeoire et abreuvoir

- Pâtée pour chien (ou pour chat) à la viande

- Collier anti-puces pour chat (pour le déparasitage) - utilisé uniquement la première nuit

- Gants de jardin (pour manipuler les animaux)

- Croquettes pour chat

- Vers de farine

- Bananes et pommes

- Objets ludiques (branches, tronc creux, roue,...)

- Abri

- Vermifuge

- Pincette anti-tiques ou pince à épiler

- Dans le cas où le rescapé ne mange pas de nourriture solide : lait et biberon pour chatons + bouteille de FORTOL + bouillotte

 

Mise en place (sommaire)

- Les hérissons sont des animaux nocturnes très présents à la campagne et dans les villages. Les deux que j'ai trouvés (à quelques mois d'écart) se trouvaient dans des jardins en ville.

- Si vous apercevez un hérisson dehors en plein jour, il est probable qu'il soit malade, affamé ou désorienté. Le jeune orphelin que j'ai récupéré était dans ce cas de figure. Il faut les mettre d'urgence à l'intérieur, à l'abri des mouches et leur donner de l'eau et de la nourriture (pâtée pour chien/chat, croquettes, vers de terre, ...). Ne donnez JAMAIS de lait de vache à un hérisson sous peine de provoquer de graves troubles digestifs.

- Si vous avez récupéré un hérisson, suivez la démarche ci-dessous :

1) Pour des questions d'hygiène et de sécurité, évitez de prendre le hérisson à mains nues car il possède de nombreux parasites (puces, tiques) et faites également attention à l'endroit où vous le posez. Lorsqu'il est manipulé, le hérisson souffle comme un chat et se met en boule, il ne mord cependant pas, à moins que vos doigts sentent la nourriture ou le vernis à ongles.

2) Si l'animal a des blessures ouvertes, amenez-le d'urgence dans un centre de soin ou chez un vétérinaire pour qu'il nettoie les plaies. Si vous attendez, vous risquez non seulement de provoquer une infection, mais vous laisserez également la possibilité aux larves de mouches de parasiter la plaie. En cas de besoin, téléphonez au sanctuaire des hérissons pour qu'ils vous indiquent où l'apporter. Cherchez un refuge équivalent selon votre pays.

3) Dans le cas où il n'est pas blessé, téléphonez à un refuge pour leur demander conseils et fixer un rendez-vous pour y amener votre rescapé. Ne cédez pas à la tentation d'en prendre soin vous-même si vous n'avez ni l'autorisation, ni le temps ou les moyens de vous en occuper.

4) Si vous devez en prendre soin durant un certain temps, placez-le dans un seau aux bords élevés (min 70cm) afin que les puces ne sautent pas hors du bac. Déposez au fond de celui-ci un collier anti-puces pour chat ainsi que du papier ménage (à changer tous les jours lorsque souillé par les crottes). Il vaut mieux laisser le collier toute une nuit dans le bac pour tuer un maximum de puces. D'autres produits fonctionnent, mais je ne les ai personnellement pas testés. Demandez conseil à un vétérinaire de votre région.

 


Réglez bien la température

4) Observez minutieusement votre hérisson pour voir si d'autres sortes de parasites sont présents sur lui. N'hésitez pas à écarter les piquants à l'aide d'une brosse à dents ou d'un autre outil. Si vous voyez des tiques et/ou des oeufs de mouches, il faut les retirer à l'aide d'une pince appropriée (si vous n'êtes pas sûr de vous, mieux vaut l'apporter dans un centre de soin et ils se chergeront du déparasitage). Ne laissez surtout pas les larves de mouches éclorent, ou elles mangeront la chair du hérisson !

5) Dans le cas où vous voyez des asticots, il faut le faire vermifuger dans un centre de soin ou chez un vétérinaire (appelez le sanctuaire des hérissons pour plus de détails). Nous vous conseillons de passer de toute façon par cette étape, pour le bien-être de l'animal, ou de le confier à des spécialistes.

6) Posez au fond du récipient une mangeoire avec de la pâtée pour chat/chient et des morceaux de banane, ainsi qu'une seconde mangeoire avec de l'eau. Si votre animal ne mange pas, allez acheter des vers de farine (disponibles en animalerie) à mélanger à la pâtée, ou donnez-lui quelques vers de terre et limaces.

 


Un grand ver de farine


Le mélange de nourriture approprié

7) Pesez votre animal pour avoir une idée de son âge. Un adulte pèse en moyenne entre 700 grammes et un kilo. Un jeune de moins de 100 grammes est âgé de moins de 3 semaines et a des chances de ne pas être sevré. Dans ce cas, il faut l'apporter dans un centre ou lui donner du lait pour chatons (jamais de lait de vache !) (appelez d'urgence le sanctuaire des hérissons pour plus de détails, notamment si vous trouvez des bébés encore roses).

 


Un jeune de 3 semaines (150g)


Un jeune d'un mois

8) observez l'état des crottes de l'animal. Si elles sont vertes et gluantes, ou trop liquides, c'est qu'il a des troubles digestifs qui peuvent être graves ou non. Dans tous les cas, veiller à lui proposer une alimentation saine composée d'un mélange de : pâté pour chien/chat, banane ou pomme et vers de farine. L'état des déjections devrait s'améliorer rapidement, ou il vous faudra l'apporter dans un centre (surtout si les crottes sont vertes, car cela peut être un empoisonnement à l'anti-limaces).

10) À partir de ce moment-là, je vous recommande soit libérer le hérisson (si ce n'est pas encore l'hiver), soit le donner à un centre de soin. Si vous devez vous en occuper pour un certaine période, soyez certains de le faire sur l'accord d'un refuge et de leur demander des conseils. Référez-vous à la section "avertissement" ci-dessus.

11) L'idéal pour un hérisson est de pouvoir rester en extérieur. Si vous avez un jardin, consultez le site du sanctuaire des hérissons pour trouver comment aménager un abri et prendre soin des animaux qui éliront domicile dans vos environs. Dans le cas où vous devriez prendre soin d'un hérisson en intérieur, il vous faudra confectionner un enclos le plus grand possible tout en réduisant le bruit des grattages nocturnes.

 


Exemple d'enclos


Une cage fermée, mais bruyante


Attention aux mouches si votre bac n'a pas de moustiquaire

Entretien et libération (sommaire)

Informations de base :

- Durant le temps où vous prendrez soin de votre protégé, remplacez le contenu des mangeoires tous les jours et ôtez régulièrement les copeaux souillés par les excréments. Avec une litière propre, un hérisson ne sent pas mauvais.

- Évitez si possible de donner de la nourriture vivante (à part les vers de farine) car les escargots et les vers de terre sauvages peuvent contenir des parasites.

- Pour connaitre le sexe de votre hérisson, voici une image pour différentier les parties génitales des deux genres :

 

Détermination du sexe chez les hérissons
Détermination du sexe des deux genres

- Si vous possédez des individus des deux genres dans votre jardin, vous aurez peut-être la chance de voir des petits.

- Chez les hérissons, l'accouplement en lui-même engendre l'ovulation et a donc de fortes chances d'entrainer une grossesse. La gestation dure 40 jours. Les mâles et les femelles ne restent pas ensemble le reste du temps. D'une manière générale, si vous vous retrouvez avec plusieurs rescapés, il ne faut pas les maintenir dans le même enclos car il peut y avoir des conflits de territoire.

- Au printemps, si par mégarde vous recueilliez une femelle qui vous semble portante, veillez à la libérer rapidement, ou à l'installer dans un enclos spacieux en extérieur avec de nombreuses cachettes et abris.

- Si vous devez nourrir un hérisson non-sevré à la main, lisez attentivement le point "informations sur les bébés hérissons" du déroulement chronologique. Vous y trouverez le type de lait à utiliser et des conseils issus de vétérinaires et de refuges spécialisés. Contactez quoi qu'il en soit le sanctuaire des hérissons pour apporter votre petit dans un refuge dès que vous le pouvez.

- Les petits hérissons sont normalement indépendants après un mois à un mois et demi. Il faut à ce stade leur proposer de la pâtée en parallèle avec l'allaitement.

- Un hérisson ne doit pas être relâché s'il pèse moins de 500g ou s'il dépend encore de sa mère, et en aucun cas en hiver. Essayez dans la mesure du possible de libérer l'animal là où vous l'avez trouvé.

Pour mieux faire :

- N'oubliez pas qu'il s'agit d'un animal sauvage, essayez de ne pas trop l'habituer à vous ou à d'autres humains afin qu'il puisse retrouver plus facilement son instinct une fois libéré. Les hérissons ne sont pas l'équivalent des espèces domestiques.

- Ne nourrissez pas trop les hérissons (surtout s'ils sont sauvages et ont accès à d'autres types de nourriture), car en devenant obèses ils n'arriveront plus à se mettre correctement en boule.

- Il faut faire preuve de beaucoup de patience et de délicatesse, notamment pour les déplacer. Prenez-les par les flancs en cas de besoin, et portez si possible des gants pour ne pas vous blesser.

 


Le hérisson se met en boule uniquement pour se défendre 

- Si vous prenez soin d'un jeune hérisson, pesez-le régulièrement de manière à vérifier sa croissance. Des variations de poids sont normales, mais il faut qu'il augmente globalement.

 

Durée (sommaire)

- Expérience de base (Soin d'un jeune hérisson jusqu'à sa libération) :

Durée : un mois

Attention requise : ~ 2 heures par semaine. Cette valeur est une moyenne répartie à titre indicatif sur toute la durée de l'expérience.

- Expérience élaborée (Soin d'un ou plusieurs hérissons durant l'hiver) :

Durée : 8 mois

Attention requise : ~ 4 heures par semaine. Cette valeur est une moyenne répartie à titre indicatif sur toute la durée de l'expérience.

- Expérience illustrée (film, photos, prises de notes, ...) :

Durée : 8 mois

Attention requise : ~6 heures par semaine. Cette valeur est une moyenne répartie à titre indicatif sur toute la durée de l'expérience.

 

Problèmes (sommaire)

En cas de problème, il faut toujours téléphoner à un vétérinaire ou au sanctuaire des hérissons et leur apporter votre animal.

Mon hérisson ne mange pas :

- Si vous n'avez rien à lui proposer, allez chercher des vers de terre le temps de pouvoir acheter de la pâtée pour chat/chien. Ne lui donnez jamais d'aliments dont vous ne connaissez pas les effets ! Et JAMAIS de lait de vache.

- Si votre hérisson ne mange pas sa pâtée, mélangez-y des vers de farine et de la banane

- Essayez de lui poser des vers de farine sous le nez (attention à vos doigts !)

- S'il ne mange toujours pas, attendez quelques heures et, s'il persiste, amenez-le dans un centre de soin (notamment s'il présente d'autres symptômes).

- Si votre animal est très jeune (moins de 150g), il n'est peut-être pas sevré. Apportez-le dans un centre de soin ou proposez-lui du lait pour chaton dans une mangeoire ou au biberon.

Mon hérisson est blessé :

- Nettoyez la plaie avec un coton-tige humide et enlevez les éventuels oeufs de mouches.

- Amenez-le dans un centre de soin, ou chez un vétérinaire si la blessure est grave. Précisez si vous l'avez trouvé dans cet état, ou indiquez sinon les circonstances de cet accident.

Mon hérisson a des parasites :

- S'il s'agit uniquement de puces, isolez l'animal et mettez un collier anti-puces dans son bac durant une nuit. D'autres moyens existent, demandez conseil à un vétérinaire ou un refuge. Les puces du hérisson ne se transmettent normalement pas à l'homme.

- S'il s'agit de tiques, enlevez-les à l'aide d'une pince à épiler, en faisant attention à retirer la tête. En cas de doute, amenez-le chez un vétérinaire qui se chargera de les retirer.

- S'il a des asticots ou autres parasites, enlevez tout ce que vous pouvez à l'aide d'une pince à épiler puis apportez-le dans un centre de soin.

- d'une manière générale, il est bon de vermifuger vos rescapés. Demandez conseil à un vétérinaire ou au sanctuaire des hérissons.

Mon hérisson fait beaucoup de bruit

- Les hérissons sont plutôt bruyants, notamment lorsqu'ils grattent les bords d'un enclos. Utiliser des parois en plastique peut permettre de réduire ce désagrément. Mettez à leur disposition un refuge et des copeaux où ils peuvent s'enterrer.

Mon hérisson tousse

- Commencez par enlever les parasites externes (collier à puce) et internes (vermifuge) de votre protégé.

- Suivez les recommandations de l'onglet déroulement chronologique au point 16 : ajustement du traitement.

Mon hérisson perd du poids :

- Il est normal que le poids fluctue, mais si au bout de 3 jours le poids ne fait que chuter, c'est symptomatique d'un trouble digestif ou d'une maladie.

- Faites vermifuger votre animal dans un centre de soin ou chez un vétérinaire (appelez le sanctuaire des hérissons pour plus de détails).

- Si votre animal est déjà vermifugé, testez son appétit en plaçant des vers de farine sous son nez. S'il ne mange pas, ou avec difficulté, apportez-le dans un centre de soin. Dans le cas contraire, mélangez des vers de farine avec une nouvelle sorte de pâtée, de la banane et des pommes. Assurez-vous que la mangeoire soit accessible, quitte à poser l'animal devant.

- Si votre animal est stressé, il ne mangera pas. Laissez-le tranquille (dans une pièce isolée) durant 24h pour voir s'il recommence à bien se nourrir.

- Les jeunes ont d'avantage de peine à se nourrir, donnez-lui des vers de farine à la main durant quelques jours.

Les déjections sont anormales :

Les crottes sont supposées êtres brun foncé et pas vertes, molles mais pas liquides. Si les déjections sont vertes, apportez-le dans un centre de soin car il peut s'agir d'un empoisonnement à l'anti-limaces.

- S'il a subi un stress (changement de milieu) ou une variation alimentaire, des déjections plus liquides et verdâtres peuvent être normales. Attendez quelques jours et vérifiez l'évolution.

- Dans le cas d'une diarrhée sévère (plus de 3 jours), apportez-le d'urgence chez le vétérinaire, cela peut être mortel.

Mon hérisson n'a pas un comportement normal :

Si votre hérisson a un comportement atypique durant plus de 3 jours, ou si vous constatez une dégradation de son état :

- Changez son milieu (style de copeaux, nourriture, eau, ...), lavez les ustensiles et regardez l'évolution de son état.

- Si les symptômes persistent, ou s'aggravent (perte d'équilibre, lenteur, incapacité à se nourrir seul, ...), apportez-le d'urgence chez un vétérinaire ou dans un centre de soin. Sachez toutefois que les bébés peuvent avoir ce type de comportement sans pour autant être malades, par simple maladresse.

Mon hérisson mord :

Un hérisson ne mord pas, y compris pour se défendre. Il s'agit donc d'un comportement anomal.

- Se nourrit-il correctement ? Essayez de le reprendre après l'avoir vu manger.

- Lavez-vous les mains de manière à enlever toute trace de nourriture.

- Enlevez votre vernis à ongles si vous en avez.

- Si le hérisson est très jeune (moins de 100g), il n'est peut-être pas sevré et cherche à téter. Donnez-lui du lait pour chaton dans un biberon.

- Si l'animal continue à mordre sans raison (et qu'il le fait avec tout le monde), apportez-le dans un centre de soin.

- Si vous avez été mordu, nettoyez et désinfectez bien la plaie. Pour contrôler si un hérisson va vous mordre tout en évitant de se blesser, proposez-lui votre doigt du côté de l'ongle (paume vers le bas). Pour prendre un hérisson agressif sans qu'il vous morde, soulevez-le par les flancs.

Mon hérisson est mort :

- Beaucoup de hérissons meurent d'intoxication, de blessures ou de choc. Les femelles peuvent avoir des fausses-couches lors des premières grossesses.

- Si vous l'avez trouvé en plein jour, il est probable qu'il soit atteint d'une maladie.

 

Remarque(s) (sommaire)

Demande beaucoup de soins au début pour le déparasitage.

 

--> Nous vous rappelons que la détention d'animaux sauvages est interditeDepuis 2007 les hérissons européens sont protégés en FranceSi vous choisissez d'outrepasser cet avertissement, veillez lire avant tout le préavis concernant les expérience zoologiques <--

 

--> Retour à la présentation <--

--> Voir le compte rendu de l'expérience <--

Commentaires  

+1 #10 Michel 23-07-2018 06:36
Citation en provenance du commentaire précédent de Pascale :
Bonjour,
Je suis d'accord avec Dany. De plus je suis choquée par le fait de mettre le hérisson dans un seau avec un collier anti-puce pour chat alors que ces colliers sont nocifs.
Les suggestions de cages pour l'intérieur sont minuscules.
Il est inadmissible d'inciter à faire un élevage d'hérisson. Sa détention ne peut être que provisoire dans le seul but de venir en aide à un hérisson en détresse, afin qu'il soit relâché !


Ce qui est inadmissible c'est la démarche de Dany, le sois disant protecteur des hérissons et le fait que vous ne sachiez par lire les nombreux avertissements concernant la détention d'animaux sauvage et surtout que les hérissons en question ont été relâchés en bonne santé .....
J'ai récemment trouvé dans ma remorque un petit hérisson vieux de ? à 3 jours il pesait 28g, j'ai consulté le site intégriste le sanctuaire du hérissons, j'ai bien compris qu'eux seul ont le droit d'être hors la loi. Par contre que faire de mon hérisson: l'apporter à un sanctuaire. Super il est sauvé.. Problème il n'y en a pas à proximité (moins de 250 Km)... Finalement la consultation du site christinameissner.com/.../...
et les conseils de l'école vétérinaire de Maison Alafort m'ont permis d'apporter les premiers soins , grâce à eux le nouveau né se porte bien et bientôt il retrouvera sa liberté. Les explication du site intra-science m'aurait aidé contrairement au sanctuaire du hérissons qui n'apporte que peu d'aide hormis la culpabilité de tenter de sauver un hérisson chez soi.
Pour conclure, Merci à intra-science de partager leurs expériences et la mise à disposition d'informations utiles et surtout d'avoir sauvé 2 hérissons.
Citer
+1 #9 Intra-science 24-05-2018 02:59
Citation en provenance du commentaire précédent de Pascale :
Bonjour,
Je suis d'accord avec Dany. De plus je suis choquée par le fait de mettre le hérisson dans un seau avec un collier anti-puce pour chat alors que ces colliers sont nocifs.
Les suggestions de cages pour l'intérieur sont minuscules.
Il est inadmissible d'inciter à faire un élevage d'hérisson. Sa détention ne peut être que provisoire dans le seul but de venir en aide à un hérisson en détresse, afin qu'il soit relâché !

Bonjour Pascale,

C’était effectivement le cas. J’ai récupéré deux hérissons au fil des mois que j’ai soigné et gardé durant l’hiver jusqu’à leur remise en liberté au printemps. Le premier était un orphelin trouvé dehors en plein jour à la merci des mouches, le second était atteint de vers pulmonaire.
Le collier anti-puce a été utilisé durant la première nuit sur recommandation d’un vétérinaire afin d’éliminer les parasites externes. Le déparasitage interne a ensuite été fait par le refuge de la garenne, qui m’a laissée prendre soin de ces hérissons jusqu’à leur libération, m’a montré leurs infrastructures et m’a donné des conseils concernant la nourriture, les cages, le type de copeaux, etc.
La taille des cages a beaucoup varié, allant de la simple boite à l’enclos d'une demi-pièce. Le facteur limitant ayant été, dans mon cas, le bruit (tout devait être plastifié, car un hérisson creuse durant la nuit pour explorer les environs).

La section ci-dessus regroupe les détails techniques de mon expérience, que j’ai indiqués, y compris mes erreurs, avec le plus de transparence possible. Le compte-rendu du déroulement est aussi disponible : intra-science.anaisequey.com/. ../.... Elle est dédiée à fournir des informations aux internautes qui recueillent ces rescapés, notamment ceux qui ne peuvent pas les apporter le jour même dans un refuge et doivent les nourrir ou les soigner. Je redirige mes internautes chaque printemps vers ces différents centres, tout comme je redirige ceux récupérant des oisillons vers la LPO : intra-science.anaisequey.com/. ../...

Je déconseille systématiquement la détention d’animaux sauvages : intra-science.anaisequey.com/. ../.... Principalement car les gens ne réalisent pas l’endurance et les moyens requis pour prendre soin de ces protégés, ce qui est souvent incompatible avec les circonstances de la personne ou de l’animal. J’ai changé le titre de l’article pour que le terme « élevage » ne prête plus à confusion.

Je précise que cet espace est un lieu d’information et n’est pas dédié à un débat éthique « pour ou contre le soin des hérissons chez soi », je ne publierai donc plus les commentaires allant dans ce sens. Pensons aux autres internautes lors de nos avis ou témoignages afin que ces remarques soient bénéfiques à leur situation et aux animaux qu’ils récupèrent.

Si vous avez d’autres remarques quant à la rédaction de cet article, vous pouvez me les adresser via la page contact : intra-science.anaisequey.com/. ../
Citer
-1 #8 Pascale 23-05-2018 16:45
Bonjour,
Je suis d'accord avec Dany. De plus je suis choquée par le fait de mettre le hérisson dans un seau avec un collier anti-puce pour chat alors que ces colliers sont nocifs.
Les suggestions de cages pour l'intérieur sont minuscules.
Il est inadmissible d'inciter à faire un élevage d'hérisson. Sa détention ne peut être que provisoire dans le seul but de venir en aide à un hérisson en détresse, afin qu'il soit relâché !
Citer